Argent et Inconscient : Modules de Quatre journées – Centre de psychothérapie à Paris 15

Groupes de reflexion sur la relation inconsciente à l’argent

Pourquoi ? 

On sait que l’argent, même s’il est omniprésent dans la vie et les préoccupations de tout un chacun, est paradoxalement un tabou majeur. On en connaît plus ou moins confusément quelques équivalences symboliques : nerf de la guerre, synonyme d’affection, d’envie, de contrôle, de gestion, de pouvoir, d’autonomie ou de dépendance, de liberté ou de contrainte, d’amour ou de haine. Par sa présence ou son absence, il imprime une certaine couleur à la vie, il sécurise ou il angoisse ; argent sale ou empreint de valeurs élevées, synonyme de manque ou de force, d’énergie voire de plénitude…

Tout ceci gène considérablement, verrouille même, l’approche de ce thème, non seulement dans les conversations de la vie courante mais aussi dans le champ de la thérapie – où l’argent reste très souvent dans une zone d’ombre, une sorte de tabou.

Comment se déroulent ces journées de travail thérapeutique ? 

En petits groupes de quatre participants, animés par Djohar Si AHMED et Gérald LEROY-TERQUEM, vous serez invité, chacun à votre tour, et pendant plus d’une heure, à associer autour de cette question centrale : « Qu’est-ce que l’argent pour moi ? ». Peu à peu, au fil du temps et de ces quatre journées, (évidemment avec notre aide), vous allez tirer les fils d’un écheveau, éclairer, comprendre et changer votre relation à l’argent. 

Au cours de chacune de ses séances, les participant sont invités à écrire au paperboard la phrase paradoxale se dégageant de ce qui vient d’être mis au jour (pour exemple le désir de gagner de l’argent mais aussi la crainte – la terreur – inconsciente d’en gagner et de réussir).

Ce paradoxe se jouant souvent entre proposition consciente et inconsciente, ou entre partie enfant et partie adulte. A partir de cette phrase paradoxale, des propositions ouvrantes et libératrices émergeront, que  vous serez invité à interpréter, afin que votre inconscient se familiarise, prenne possession de ce nouveau programme de vie.    

Que peuvent vous apporter ces modules « relation à l’argent » ?

  • Ces journées sont ouvertes à toute personne désireuse de questionner sa façon de gérer, bien ou mal, son argent.
  • Si vous avez le sentiment de dépenser de façon inconsidérée (panier percé)
  • Si vous vous angoissez à l’idée de dépenser (avoir des oursins dans les poches),
  • Si l’argent est un sujet honteux, caché, dont il ne faut pas parler (« Pensons y toujours mais n’en parlons jamais », disent les anglais).
  • Si vous êtes accro au jeu jusqu’à compromettre votre budget familial,
  • Si vous avez peur d’en gagner,

La participation à ces journées vous aidera à mettre au jour les racines inconscientes de ces attitudes, de ce qui, du fond de vous-même, les surdétermine. Partant de vos difficultés actuelles ou factuelles, de vos vécus et éprouvés, des images conscientes et de vos associations autour de ce thème, associations, vous serez invité à explorer les différents niveaux impliqués dans votre relation à l’argent : périnatal, biographique et parfois transgénérationnels (ruines, faillites, escroqueries, fortunes coupables, etc..) vaste champ à explorer, à défricher ou à déchiffrer…

Changer sa relation à l’argent

L’approche que nous avons construite au fil des années et de nos réflexions, laisse à chaque participant une très grande liberté. Elle crée les conditions optimales pour que l’inconscient du sujet, en relation avec celui des animateurs et du groupe, puisse mettre au jour le matériel nécessaire, afin d’en dénouer les aspects 

Photographie : Gérald Leroy-Terquem

Nos ouvrages

Les prochains groupes de thérapie

7- 12 juillet 2020
TRH intensif
Voir tout